Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Météo du Jour

Météo Paris © meteocity.com
Météo Menton © meteocity.com
Météo Angoulins © meteocity.com
Météo Cayenne © meteocity.com
Météo Seyssel © meteocity.com

Archives

Publié par Webmasteuse

Webmasteuse a repéré ce concert.

 

En savoir plus

Un voyage au cœur du romantisme allemand tardif avec des œuvres pour chœur et pour grand-orgue.

Un programme rare qui cultive le paradoxe : la Missa canonica en latin de Brahms le luthérien y côtoie le cycle op.138 du catholique Max Reger, dans lequel ce dernier revivifie le choral cher au Réformateur.

Ce choral, si important dans l’œuvre de Johann Sebastian Bach, sera à l’honneur dans les Préludes de choral de Johannes Brahms, joués par la grande organiste Helga Schauerte, qui jouera également la grande Introduction et Passacaille de Max Reger.

Enfin, en phase avec le temps de Toussaint, ce programme proposera également le sublime et rarement chanté Requiem « Seele, vergiß nicht die Toten » de Peter Cornelius.

Concert à l'Eglise protestante allemande

Commenter cet article