Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Météo du Jour

Météo Paris © meteocity.com
Météo Menton © meteocity.com
Météo Angoulins © meteocity.com
Météo Cayenne © meteocity.com
Météo Seyssel © meteocity.com

Archives

Publié par Chorale Traversière

Aujourd'hui, c'est le tour de Gérard S. de nous raconter comment il est arrivé à la Chorale Traversière. 
.
" Le chant, toujours le chant, synonyme de plaisir, fraternité et gaieté...
. 
J'ai toujours aimé chanter en solo ou en groupe. Je me souviens de mon tout jeune âge où je chantais à l'église de ma commune natale Quercynoise pour les offices du dimanche. Mon frère, l'aîné de la fratrie, était l'organiste et jouait de l' harmonium. Nous étions une famille très unie et bercée par le chant et la musique. Mon père et ma mère étaient inscrits dans une chorale. Ma grand-mère poussait sa chansonnette à 101 ans...
.
J'étais également passionné de trains miniatures, des voies ferrées... ce qui m'a entraîné à devenir cheminot. j'ai fait mon apprentissage à Paris, (région Paris Sud/Ouest à l'époque). Suite à mutation, j'ai poursuivi ma carrière en province, dans l'Orléanais où je vis actuellement.
En ces lieux, j'ai pris la décision de m'inscrire dans une Chorale de la banlieue d'Orléans où j'y suis resté une douzaine d'années. J'ai postulé par la suite pour entrer dans le Choeur Symphonique du Conservatoire d'Orléans,(pupitre basses) dirigé à l'époque par Toni Ramon. J'y suis resté cinq ans. 
.
Ma fille a eu une formation musicale au Conservatoire d'Orléans. Elle a choisi le violon et participe actuellement à un E
nsemble Orchestral" Confluence" dirigé  par Pascal Frémaux. 
.
Mais, "parisiennement parlant", j'ai souhaité retrouver ce "mouvement "de la capitale...Je me suis procuré le guide de toutes les chorales parisiennes de Jean-François Pajot. J'ai cherché une chorale un peu cheminote mais située pas très loin de la gare d'Austerlitz. Ma pensée était dirigée bien sûr vers l'UAICF de Paris Sud Est (indications: Ensemble Vocal de l'UAICF, effectif : 50, tous répertoires, Chef de Choeur : Patrick le Mault, rue Traversière). J'ai rencontré Jacqueline Klichowski, la présidente. Celle-ci m'a proposée à prendre une inscription à Traversière. Comme dans toutes les chorales, les hommes manquent à l'appel... Par conséquent ma venue ne pouvait qu'être bénéfique. Patrick le Mault m'a accueilli au sein de ce groupe. Voilà déjà six ans que je suis dans cette très bonne ambiance. C'est un bonheur de chanter ensemble, comme l'écrit : Rose...
.
Je n'oublie pas le côté détente autour du comptoir, où nous faisons des agapes jusqu'à la satiété... 
.
Je voudrais tout d'abord féliciter notre Chef de Chœur, qui n'a pas la tâche facile au sein de cet ensemble vocal. Je comprends tout à fait sont énervement en raison de ces " bavardages" pendant les répétions. Mais j'apprécie sa diplomatie et son dynamisme !
.
Féliciter également les deux Sylvie qui ont en charge l'organisation et la gestion de notre chorale Traversière. Ce n'est pas si facile !! 
.
Que ça "doure" encore un temps certain, bravo à toutes et à tous...
Cordialement,
                                                                                         Gérard le banlieusard "

Et notre ami Gérard a souhaité ajouter un petit mot après la surprise de dimanche.

Ah ! l'anniversaire, un 08/06/08.  
Mes chers amis choristes, c'était une surprise que vous m' aviez réservée jusqu'au bout des voies,(oix)... Secret bien gardé ! J'étais très émotionné par ce geste de convivialité et de sympathie que v
ous souhaitiez m'exprimer, complété par le chant traditionnel de bon anniversaire, au sein d'une église et accompagné à l'orgue par notre ami organiste: Emmanuel.
Je tiens à vous en remercier très chaleureusement mes chers choristes de Traversière.
 
Mais au Charolais, nous nous retrouverons prochainement pour lever le verre de l'amitié...
 
Très cordialement à vous,
 
Gérard

Commenter cet article